Une bibliothèque sans littérature ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une bibliothèque sans littérature ?

Message par Thomas le Lun 19 Oct - 15:43

D'après vous, était-il possible d'avoir une bibliothèque crédible sans littérature ?
Si je vous pose la question, c'est que j'ai noté une lourde carence dans ma bibliothèque familiale : beaucoup de sciences humaines (philosophie notamment, histoire bien sûr, sociologie, etc.) mais assez peu de littérature classique. Je pense que cela est dû à la place importante que prendraient les volumes de Balzac, Saint-Simon ou Zola (pour ne citer qu'eux). D'où mon intérêt pour La Pléiade qui allie une édition de référence et un format compact.

Donc j'aimerais savoir si vous, membres du forum, avez aussi ce sentiment d'une carence littéraire dans votre bibliothèque et si, comme moi, vous en avez du coup un peu honte.
avatar
Thomas
Admin

Messages : 72
Date d'inscription : 15/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://bibliophilie.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une bibliothèque sans littérature ?

Message par gironde2 le Lun 19 Oct - 18:43

Honte, moi, jamais !
Mais, euh, les classiques me font un effet scolaire et me hérissent le poil !
C'est vrai qu'ils ont quand même fait leur travail et que j'en porte encore l'empreinte et je ne sens pas "larguée" si on parle Diderot, Racine ou Prévert.
En cherchant bien, je dois bien en trouver dans mon fouillis de biblio (un JJ Rousseau ou un Cesbron, cachés par-là).
Faut vous dire que ma biblio est vivante : elle respire, elle s'étire, elle déborde des étagères, elle se vautre du sol jusqu'au plafond, un livre sort (porté dans une boîte à lire), quatre rentrent par coup de cœur (photo de couverture, sujet évoqué, au simplement un titre qui m'interpelle).
Les livres m'ont toujours accompagnée : ils m'ont permis d'apprendre des secrets immuables, de vivres des aventures extraordinaires, de visiter des contrées insoupçonnées, de vivre avec des personnes inoubliables, ils me font rêver parfois, ils cassent mon quotidien, ils sont de vrais amis (et en plus silencieux et pas moralisateurs pour un sou !).
Franchement, honte de ma biblio, non, vraiment non ! J'y retourne ! study
avatar
gironde2

Messages : 18
Date d'inscription : 15/10/2015
Localisation : Libourne -33

Voir le profil de l'utilisateur http:////gw.geneanet.org/Gironde2

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une bibliothèque sans littérature ?

Message par biblio-phil le Lun 19 Oct - 19:29

A chacun de construire sa bibliothèque selon ses pôles d'intérêts.
Pas très utile d'encombrer des planches avec des livres qui ne seront jamais entrouverts...
A moins d'en faire un signe extérieur de culture (supposée) à l'intention de ses invités...
Mais bon, les jolies reliures ont aussi un côté esthétique indiscutable !

biblio-phil

Messages : 38
Date d'inscription : 19/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une bibliothèque sans littérature ?

Message par Thomas le Lun 19 Oct - 19:39

Gironde : Ce n'est pas tant de ma bibliothèque que j'ai honte, que de la carence en littérature. Je dois avoir un ou deux Stendhal qui traînent, quelques Zola, mais franchement, rien de bien relié, à part peut-être une édition convenable de Madame Bovary.

Biblio-phil : en fait, j'aime beaucoup la littérature mais je lis de plus en plus sur Kindle. Du coup, j'ai peu de romans en papier et encore moins en exemplaires de bibliophiles et j'aimerais pouoir relire certains ouvrages ou du moins les avoir à disposition dans ce but. Cependant, je suis rassuré de voir que ce n'est pas bien grave, que l'on peut, à vous lire tous deux, avoir une bibliothèque sans littérature. J'ai toujours considéré une bibliothèque comme le reflet de la personnalité de son propriétaire et le fait de cette révolution numérique dont vous parliez ailleurs engendre le sentiment que la bibliothèque ne reflète plus les lectures.
avatar
Thomas
Admin

Messages : 72
Date d'inscription : 15/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://bibliophilie.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une bibliothèque sans littérature ?

Message par biblio-phil le Lun 19 Oct - 20:21

Le livre qui se limite a un contenu risque fort de disparaitre à moyen terme, même si le rapport physique avec l'objet reste important pour beaucoup de lecteurs (mais cela concerne de moins en moins les plus jeunes...)
Je suis convaincu que le livre-objet ne survivra que dans sa qualité bibliophilique, que l'écran ne pourra jamais concurrencer.
C'est déjà la mort des "exemplaires de travail", livres anciens très usagés, qui étaient vendus uniquement pour leur contenu : on trouve (presque) tout, numérisé sur Google books

biblio-phil

Messages : 38
Date d'inscription : 19/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une bibliothèque sans littérature ?

Message par Thomas le Lun 19 Oct - 20:38

J'aimerais être davantage optimiste mais je crains que vous n'ayez raison. Je lis sur Kindle ou j'emprunte la plupart des livres que je lis et je n'achète que des livres soit dont j'ai besoin à l'usage soit parce qu'ils me font de l'oeil (intérêt bibliophilique).

Cependant, pour les universitaires, le format papier sera toujours privilégié je crois, car c'est l'éditeur qui fait la réputation (en partie du moins). Je ne me fais pas trop de soucis pour les publications universitaires ; par contre, pour les romans, je me range sans sourciller à votre avis.
avatar
Thomas
Admin

Messages : 72
Date d'inscription : 15/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://bibliophilie.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une bibliothèque sans littérature ?

Message par gironde2 le Lun 19 Oct - 20:47

C'est donc plus ou moins cela :



C'est vrai que si j'avais de la place et plus de moyen j'aimerais aussi beaucoup :

avatar
gironde2

Messages : 18
Date d'inscription : 15/10/2015
Localisation : Libourne -33

Voir le profil de l'utilisateur http:////gw.geneanet.org/Gironde2

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une bibliothèque sans littérature ?

Message par Thomas le Lun 19 Oct - 20:52

Ce n'est pas une question de moyens. Les livres du XIXe siècle sont souvent très raisonnables. Parfois ils sont moins chers que des livres neufs.

La première image ressemble un peu à ma chambre. Des piles partout...
avatar
Thomas
Admin

Messages : 72
Date d'inscription : 15/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://bibliophilie.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une bibliothèque sans littérature ?

Message par Naturalibris le Mer 28 Oct - 10:34

La vie est trop courte pour lire tous les livres existants alors il faut faire des choix.
Le mien est d'exclure toute la littérature de ma bibliothèque et de mes lectures (à quelques rares exceptions modernes), pour me consacrer principalement à l'histoire, la philosophie, la politique.
Heureusement il y a d'autres livres à lire que Mme Bovary ! Smile

Naturalibris

Messages : 12
Date d'inscription : 22/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une bibliothèque sans littérature ?

Message par Thomas le Mer 28 Oct - 17:23

Naturalibris a écrit:La vie est trop courte pour lire tous les livres existants alors il faut faire des choix.
Le mien est d'exclure toute la littérature de ma bibliothèque et de mes lectures (à quelques rares exceptions modernes), pour me consacrer principalement à l'histoire, la philosophie, la politique.
Heureusement il y a d'autres livres à lire que Mme Bovary ! Smile  

Très intéressant point de vue !

Je ne le partage pas, certes, puisque j'adore la littérature, mais je comprends parfaitement. Personnellement, j'ai grandi dans les sciences humaines et la littérature est une bouffée d'air dans le monde de philosophie, politique et histoire (justement!) de ma bibliothèque familiale.
D'ailleurs, c'est un peu ce trop-plein qui m'a fait me tourner jeune vers la bande-dessinée.

PS : J'ai bien reçu votre mail, merci beaucoup ; je vous rédige un court texte demain.
avatar
Thomas
Admin

Messages : 72
Date d'inscription : 15/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://bibliophilie.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une bibliothèque sans littérature ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum